[COVID-19] Entretien avec Robin Durand, Commissaire au développement économique en innovation au DESTL

Lancées en réponse à la crise actuelle, BRIDGR et ses partenaires, ont mis en place des cliniques de transformation pour venir en aide aux petites et moyennes entreprises qui souhaitent pallier leurs besoins en intégration de technologies. Ces cliniques s’adaptent au secteur d’activité et aux besoins de chaque entreprise en mettant à leur disposition des experts mobilisés pour les accompagner dans la transformation numérique de leurs processus. Les offres varient et comprennent notamment la mise en place d’un processus de digitalisation, d’un site e-commerce ou d’un appui pour la gestion de la numérisation de la chaîne d’approvisionnement. Tout ceci, sans oublier la préparation de l’organisation aux enjeux de l’après-crise qui lui permettront ainsi de rester compétitive à tous les niveaux.

Robin Durand, commissaire au développement économique en innovation pour le Développement économique Saint-Laurent (DESTL), nous explique dans cet entretien inédit, la raison pour laquelle l’organisme s’est mobilisé pour participer aux cliniques de transformation et ainsi accompagner les PMEs manufacturières dans leur virage numérique.

BRIDGR : Pourriez-vous commencer par nous décrire en quelques mots le domaine d’expertise de Développement économique Saint-Laurent (DESTL) ?

Robin Durand : DESTL est un organisme de développement économique basé dans l’arrondissement de Saint-Laurent, dans la ville de Montréal. Nous travaillons dans trois grands domaines d’activité qui sont le manufacturier innovant, l’exportation et la mobilité alternative. Notre expertise se concentre sur le soutien au projet d’implantation, de rétention et de croissance, l’accompagnement vers de nouveaux marchés à l’exportation, la mobilité durable et enfin l’accompagnement dans la transition vers le 4.0, avec notamment notre projet de Centre d’expertise industrielle de Montréal (CEI de Montréal), dans lequel je suis directement impliqué, et qui vise à aider les entreprises manufacturières dans leur virage numérique. 

“Je pense que la transformation numérique permet à une entreprise d’être plus agile, d’utiliser les outils qui sont à sa disposition pour permettre de mieux s’adapter autant à la situation actuelle qu’à des situations différentes aussi.”

BRIDGR : Pourquoi DESTL a choisi de s’impliquer dans les cliniques de transformation numérique?

Robin Durand : Nous nous sommes joints aux cliniques de transformation de BRIDGR dans l’idée d’être proactifs, pouvoir répondre au maximum aux besoins de nos entreprises et multiplier leurs points d’entrée vers notre expertise. C’est sûr qu’il y en a qui vont nous contacter directement, mais nous savons aussi qu’il y en a d’autres qui veulent utiliser des moyens alternatifs. DESTL voit cela comme une seconde porte pour nos entreprises, et en période de crise ça devient même un atout. Je vois aussi de l’intérêt dans la complémentarité qu’on peut avoir avec d’autres expertises et partenaires, qui nous aide à répondre au mieux aux besoins des entreprises.

BRIDGR : Qu’est ce que vous allez apporter comme services/conseils pour assurer justement le virage numérique de ces PMEs québécoises aujourd’hui?

Robin Durand : En plus des services dont je parlais au début, nous offrons également :

  • Des demandes de financement de projets qui sont en lien avec la numérisation; 
  • Un accompagnement dans l’adaptation du modèle d’affaires, donc aider les entreprises à s’adapter à la situation actuelle en remodelant le manière de faire; 
  • Une grande expertise dans le développement du commerce électronique grâce à des ressources internes, mais également externes; 
  • Une adaptation des chaînes d’approvisionnement dans l’industrie manufacturière;
  • Une intégration du 4.0 dans les entreprises manufacturières à travers l’automatisation, la robotisation et l’implémentation de nouvelles technologies.

Tout cela favorise le virage numérique d’une entreprise pour mieux répondre à la situation actuelle. 

Le Centre d’expertise industrielle de Montréal vise précisément à encourager et aider au virage numérique des PMEs québécoises. La mission du CEI est d’augmenter la compétitivité des PMEs au travers de la digitalisation et des technologies. Cette digitalisation ne se fera pas sans une révision du modèle d’affaires, une adaptation des compétences techniques du personnel et une meilleure compréhension des technologies et des concepts qui permettent d’améliorer les opérations d’une entreprise, et de mieux répondre à la situation actuelle. Ce projet est donc plus que jamais pertinent dans le contexte actuel et pour l’avenir de nos PME.

BRIDGR : Selon vous, comment la transformation numérique pourrait aider les PMEs à dépasser la crise ?

Robin Durand : Je pense que la transformation numérique permet à une entreprise d’être plus agile, d’utiliser les outils qui sont à sa disposition pour permettre de mieux s’adapter autant à la situation actuelle qu’à des situations différentes. Cela permet d’être plus réactif, plus agile, d’être simplement mieux préparé, donc, de manière assez générale, de faciliter l’adaptation de son modèle d’affaires et d’être mieux “armé” pour faire face à la situation. Et puis la digitalisation permet de mettre en place, petit à petit, une culture d’innovation dans une entreprise. 

La crise actuelle a également permis de faire ressortir certains enjeux, comme la souveraineté industrielle et la relocalisation de certaines productions qui étaient fabriquées à l’étranger auparavant. La transformation numérique permet justement d’augmenter la productivité et la compétitivité des PMEs manufacturières. Cette amélioration de la performance industrielle est un préalable à cette relocalisation d’une partie de la production manufacturière. Sans oublier que cela boostera l’économie locale et encouragera les entreprises québécoises à s’épanouir. 

“Face à la situation actuelle, nous voyons clairement que les entreprises qui survivent le mieux sont celles qui sont le plus numérisées.”

BRIDGR : Pensez-vous qu’il devient vraiment urgent de faire cette transformation numérique?

Robin Durand : Si on considère les entreprises de distribution et les entreprises manufacturières par exemple, elles doivent développer des solutions qui leur permettent d’atteindre leurs clients plus facilement, plus rapidement et de manière plus efficace. Une des solutions pour répondre à cette problématique se trouve dans le développement du commerce électronique. Donc, je pense simplement qu’il y a des entreprises qui n’ont pas d’autre choix aujourd’hui que de prendre le virage numérique. Nous remarquons aussi qu’il y a beaucoup de demandes dans ce sens-là sur notre territoire. Beaucoup d’entreprises demandent des choses assez simples : “Comment je fais pour vendre en ligne? Comment je fais pour atteindre les consommateurs (B2B et B2C)? Comment je fais pour adapter ma chaîne d’approvisionnement?” 

 Qu’on le veuille ou non, cette crise constitue un important moteur de la transformation numérique. Face à la situation actuelle, nous voyons clairement que les entreprises qui survivent le mieux sont celles qui sont le plus numérisées.

BRIDGR : La crise actuelle accélère-t-elle la digitalisation des entreprises manufacturières?

Robin Durand : C’est certain que la situation actuelle est un levier, un levier de numérisation des entreprises. Au-delà de celles qui n’ont pas vraiment le choix, la plupart sont conscientes qu’elles ont besoin de faire des changements et d’intégrer le numérique dans certaines de leurs opérations pour continuer à être compétitives. Si la numérisation n’est pas LA solution miracle à la crise actuelle, elle est en tout cas un moyen de mitiger les impacts sur l’entreprise,  et permettra à plusieurs de survivre à cette période perturbations. 

BRIDGR : Au vue des changements actuels, comment voyez-vous le rôle du DESTL évoluer afin de répondre aux nouveaux besoins des PMEs québécoise ?

Robin Durand : C’est évident que nous sommes en pleine réflexion concernant la situation actuelle et sur la manière dont on va s’adapter à l’après-crise. Je pense que le projet de Centre d’expertise industrielle est plus pertinent que jamais. Il faut développer un écosystème d’innovation, stimuler les collaborations entre entreprises et autres organismes et accompagner au mieux les PMEs.

BRIDGR : Est-ce que la gestion de crise et la simulation, en préparation à ce genre de situation, font partie des services que vous offrez aux entreprises que vous accompagnez?

Robin Durand : C’est certain qu’il y a beaucoup d’entreprises qui vont mettre en place des plans de contingence et des plans de gestion de crise. C’est clair que de nombreuses entreprises auront la volonté d’être mieux préparées à une future situation comme celle que nous vivons. En tant qu’organisme dédié au développement des entreprises, notre rôle est d’aider nos PMEs à être plus résilientes et à se préparer au mieux à l’avenir. 

[COVID-19] Entretien avec Ghani Kolli, Président et fondateur de HumanYo+Impact

Lancées en réponse à la crise actuelle, BRIDGR et ses partenaires, ont mis en place des cliniques de digitalisation pour venir en aide aux petites et moyennes entreprises qui souhaitent pallier à leurs besoins en intégration de technologies. Ces cliniques s’adaptent au secteur d’activité et aux besoins de chaque entreprise en mettant à leur disposition des experts mobilisés pour les accompagner dans la transformation numérique de leurs processus. Les offres varient et comprennent notamment la mise en place d’un processus de digitalisation, d’un site e-commerce ou d’un appui pour la gestion de la numérisation de la chaîne d’approvisionnement. Tout ceci, sans oublier la préparation de l’organisation aux enjeux de l’après-crise qui lui permettront ainsi de rester compétitive à tous les niveaux.

Read more

Les deux fondateurs de BRIDGR dans le classement des 30 jeunes leaders du Monde Industriel

Nous sommes très fiers de vous annoncer que les deux fondateurs de BRIDGR, Amira Boutouchent et Mehdi Drissi figurent parmi les lauréats du classement 30 under 30 du magazine de référence américain SME – Advanced Manufacturing. Read more

DESTL et BRIDGR pour l’accompagnement des manufacturiers innovants

BRIDGR est fier d’annoncer son partenariat avec le Développement économique Saint-Laurent (DESTL), afin d’accompagner les manufacturiers innovants dans leurs efforts de transformation numérique. 

Read more